Première sortie mondiale du dernier opéra de Stradella

Publié le 04/10/2017

par Andrea De Carlo & l’ensemble Il Pomo d'Oro

Ce 9 septembre, Andrea De Carlo et l’ensemble Il Pomo d’Oro ont achevé l’enregistrement du dernier opéra de Stradella, Doriclea, à Caprarola (Viterbo), un album qui sortira l’année prochaine dans le cadre du projet Stradella du label Arcana. À cette occasion, ils ont réuni une distribution absolument remarquable, composée notamment d’Emőke Baráth (Doriclea), Xavier Sabata (Fidalbo), Giuseppina Bridelli (Lucinda), Luca Cervoni (Celindo), Gabriella Martellacci (Delfina) et Riccardo Novaro (Giraldo). Un ensemble d’interprètes extraordinaires pour ce chef-d’œuvre récemment redécouvert de Stradella, mort quelques mois seulement après la création de l’opéra en février 1682, après avoir été poignardé dans les rues de Gênes par un tueur à gages.

Le 2 septembre 2017, juste avant l’enregistrement, l’ensemble a donné une formidable représentation de l’œuvre dans l’Auditorium Parco della Musica (Accademia Nazionale di Santa Cecilia) à Rome. Dans le public se trouvait l’un des plus grands admirateurs de Stradella, le compositeur Salvatore Sciarrino, qui s’est inspiré de la vie haute en couleur et de l’œuvre du compositeur du XVIIe siècle pour son dernier opéra, Ti vedo, ti sento, mi perdo, qui sera créé à La Scala en novembre.