Focus sur Véronique Gens et le répertoire lyrique français !

Publié le 25/05/2020

Découvrez le romantisme français avec Véronique Gens

 

Spécialiste du répertoire français du XIXe siècle, Véronique Gens enchaîne les albums qui redonnent vie à des pépites longtemps cachées. La soprano vient ainsi de sortir son quatrième disque avec Alpha, Nuits, cette fois consacré aux pièces lyriques naviguant entre l’intimité chambriste et ambition orchestrale.

Une admirable suite nocturne donnée à ses trois enregistrements précédents, qui exploraient successivement la mélodie française sous sa forme la plus dépouillée (Néère), le romantisme français sous toutes ses coutures (Visions) et deux pièces symphoniques écrites par Ernest Chausson (Poème de l’amour et de la mer / Symphonie Op. 20).

Entrez dans l’univers lyrique de Véronique Gens et (re)découvrez le répertoire musical de la France du Second Empire et de la Belle Époque…


Nuits - Véronique Gens & I Giardini

Symbiose entre l’art du poète et celui du compositeur, la mélodie française est devenue le fleuron des salons de la Belle Époque. Regroupant quatuor à cordes et piano autour du chanteur, la Chanson perpétuelle de Chausson, le Nocturne de Lekeu et La Bonne Chanson de Fauré oscillent entre intimité chambriste et ambitions orchestrales. Au delà de ces pages pionnières et célèbres, le programme proposé par le Palazzetto Bru Zane revendique le retour à l’art de la transcription si cher au XIXe siècle et souhaite élargir le répertoire pour voix, cordes et piano afin de mettre en lumière quelques pépites oubliées. On retrouve ainsi Hahn, Berlioz, Saint-Saëns, Massenet, La Tombelle, Ropartz, Louiguy et Messager, avec comme fil conducteur les émois de l’abandon nocturne : charmes du crépuscule, voyage des songes, terreur du cauchemar ou ivresse de la fête... Les arrangements ont été réalisés par Alexandre Dratwicki à la manière du XIXe siècle. Si le programme se termine par La Vie en rose, c’est bien un kaléidoscope de toutes les couleurs des sentiments humains qui est proposé ici. Avec l’étoffe des cordes et du piano, il présente sous un jour nouveau l’art de diseuse incomparable de Véronique Gens.

"La profondeur, la mélancolie, la nature idéalement sombre de la voix de Veronique Gens portent avec une exemplarité bienvenue l'aura poétique de cette mélodie française dont la soprano s'est faite héroïne. » (Le Monde)

"L'élégante Véronique Gens montre sans effort pourquoi elle est l'une des grandes chanteuses de notre temps sur cette œuvre transcendante". (The Guardian)

"C'est un disque exceptionnel, et hautement recommandé" (Gramophone)

C'est l'un des disques les plus enthousiasmants de l'année ! (Opéra Magazine)

"(...) L’art de “La Gens” demeure exemplaire, car la cantatrice sait chanter, jouer, exprimer, dire … sans perdre une voyelle (vrai défi pour les sopranos), usant de son vibrato comme les chanteurs baroqueux, c’est à dire avec parcimonie et comme d’un effet expressif millimétré." (Classique News)

"Gens, comme on peut s'y attendre, est exceptionnelle dans ce répertoire. La plupart des chansons parlent d'anticipation érotique et de tristesse, et son ton sombre et légèrement fumé ajoute à la sensualité de l'ensemble." (Gramophone)

 

Découvrez d'autres disques explorant le répertoire lyrique français !

profitez de notre promo vinyle jusqu'au 25 mai !

Notre promotion sur une sélection de vinyles se termine le 25 mai: profitez-en pour enrichir votre discothèque !