Billet de Jérôme Lejeune: Les LANTINS, le retour !

Publié le 22/12/2015

En 2002, Ricercar éditait déjà un enregistrement consacré à la musique de l’un des frères De Lantins, compositeurs liégeois du début du XVe siècle. C’était la CAPILLA FLAMENCA dirigée par le regretté Dirk Snellings qui proposait la Missa Verbum Incarnatum d’Arnold De Lantins (RIC 207), une oeuvre importante dans l’histoire de la musique puisqu’elle est peut-être la première messe « unitaire ».

Revoici Arnold et son frère Hugo pour un programme de chansons françaises et italiennes. C’est en Italie, à Venise et Pesaro qu’ils sont actifs, participant à ce mouvement très raffiné de la musique du début du XVe siècle, une période de transition entre l’archaïsme médiéval et le langage humaniste et expressif de la Renaissance.

Ce chemin vers l’Italie avait été initié quelques années plus tôt par un autre Liégeois, Johannes Ciconia dont la musicologie internationale reconnaît le rôle capital dans l’éclosion des nouveaux principes musicaux de la Renaissance. Son oeuvre intégrale est également disponible chez Ricercar enregistrée par LA MORRA et DIABOLUS IN MUSICA (RIC 316).

Mais qui ce qui pouvait bien pousser ces Liégeois, puis d’autres Flamands ou Français à se rendre en Italie? Pour certains d’entreeux, ecclésiastiques, si la raison du voyage était peut-être pratique (tout simplement se rendre à Rome pour accélérer les demandes d’octroi des bénéfices ecclésiastiques, les fameuses prébendes ), ils sont surtout conquis par l’éclosion artistique et le raffinement des cours italiennes. Fait remarquable (est-ce l’héritage du séjour de Pétrarque en Avignon?), le français y apparaît comme une langue associée à la culture ce qui explique l’abondance des compositions sur textes français. Mais notre coquin d’Hugo de Lantins voulait-il garder pour lui seul la perception de l’acrostiche du rondeau Plaindre m’estuet de ma damme jolye, où l’on peut découvrir cette insulte de PUTAIN DE MERDE... Qui était celle « damme jolye » qui avait provoqué Hugo de la sorte ?