Toutes les nouvelles

Deux Gramophone Awards pour Alpha Classics & Aeon !

Publié le vendredi 31 août 2018


DEUX ARTISTES ALPHA CLASSICS ET AEON RECOMPENSES !

Nous sommes extrêmement fiers de vous annoncer que deux artistes Alpha Classics & Aeon ont été récompensés lors des Gramophone Awards 2018.

°°°

Accompagnée de l'Accademia Bizantina dirigée par Ottavio Dantone, la contralto française Delphine Galou s'est distinguée dans la catégorie Recital avec son album "Agitata".

°°°

Le quatuor anglais Arditti Quartet entouré de l'Orchestre Philharmonique de Radio France décroche un Gramophone Awards dans la catégorie Contemporary avec l'album "Dusapin : Quatuors VI & VII".

REDÉCOUVREZ LES ALBUMS RECOMPENSES...

Vienna: Fin de Siècle

Publié le jeudi 16 août 2018

Barbara Hannigan fait paraître son nouvel album, Vienna: Fin de Siècle ,

avec le pianiste Reinbert de Leeuw

(14 septembre 2018)
(Disponible digitalement le 24 août 2018)

Après le succès international de son premier album pour Alpha Classics,Crazy Girl Crazy, la soprano canadienne Barbara Hannigan est de retour au disque avec son partenaire et mentor de longue date, grande figure de la musique du XXe siècle, le pianiste hollandais Reinbert de Leeuw.

Pour ce nouveau récital, le duo explore les racines de la musique moderne avec les compositeurs qui ont mené la révolution musicale du siècle dernier: Arnold Schoenberg, Hugo Wolf, Anton Webern, Alexander Zemlinsky, Alma Mahler et Alban Berg. Vienna : Fin de Siècle présente une vision de Vienne à l'apogée du romantisme tardif, au moment où la musique en était à son paroxisme luxuriant et décadent, aux confins de la tonalité et totalement emprunte de volupté. Avec des compositeurs pour lesquels texte et mélodie sont inséparables, l'album capture ce moment riche et intense avant la perturbation du langage harmonique de la fin du 19e et du début du 20e siècle. Barbara Hannigan et Reinbert de Leeuw défendent depuis longtemps le répertoire de cette époque.

Their partnership is total” – New York Magazine

Reinbert de Leeuw, fondateur du Schoenberg Ensemble en 1974, commente: "Pour moi, c'est peut-être la période la plus extraordinaire de l'histoire de la musique, ces 10-15 années ... ce que les compositeurs ont pu faire avec les possibilités infinies de trouver un double sens à l’harmonie et à la dissonance, en diluant tout cela dans un langage incroyablement riche, celui de tous les possibles."

La collaboration musicale de Barbara Hannigan avec Reinbert de Leeuw remonte à 1999. Pendant près de 20 ans d'étroite collaboration musicale et d'amitié, ils ont interprété nombre de concerts à travers le monde. L'accueil de la critique et du public de leurs interprétations de ce répertoire viennois - qu'ils ont tourné pendant plus de 10 ans dans toute l'Europe et l'Amérique du Nord - a été extraordinaire.

"... le pianiste Reinbert de Leeuw a alterné entre le rôle d'un partenaire absolument réservé, discret et indéfectiblement fiable ... et une sonorité débridée quasi orchestrale" - Der Standard

Vienna: Fin de Siècle est le deuxième enregistrement de Barbara Hannigan avec Reinbert de Leeuw. Le premier avait été consacré au Socrate de Satie, ce fut un succès.

Le 8 septembre 2018, un concert exceptionnel (déjà complet) aura lieu au Muziekgebouw d'Amsterdam pour célébrer le 80e anniversaire de Reinbert de Leeuw. Accompagnée par celui-ci, Barbara Hannigan interprétera Socrate de Satie entre autres interventions de musiciens invités.

Incarnant la musique avec sa sensibilité dramatique inimitable, Barbara Hannigan est reconnue pour la qualité de ses performances hors pair. Elle poursuivra sa trajectoire au cours de la saison 2018-2019 en tant qu'artiste totale: soprano, chef d'orchestre, mentor. Elle dirigera son premier opéra; donnera de nombreux concerts en tant que chef d'orchestre ou soprano - ou les deux - avec des ensembles de renommée mondiale, tels que le London Symphony Orchestra, l'Orchestre de Paris et l'Orchestre Philharmonique de Radio France; elle créera le rôle-titre de la première mondiale de l'opéra Bérénice de Michael Jarrell au Palais Garnier pour l'Opéra de Paris; elle lancera la première saison d'Equilibrium Young Artists, un projet innovant de mentorat pour jeunes musiciens chanteurs pendant la première phase de leur carrière professionnelle. Les premiers concerts de ce projet seront donnés avec le Gothenberg Symphony Orchestra, le Munich Philharmonic et le Danish Radio Symphony Orchestra, suivera une tournée européenne.

"Hannigan a la capacité de créer des couleurs d'une beauté poétique exceptionnelle" – Financial Times

"Le pianiste - il serait injuste de l'appeler " l’accompagnateur "- était Reinbert de Leeuw, le chef d'orchestre, pianiste et compositeur hollandais, grand personnage aux cheveux blancs au visage ride. Replié sur lui-même devant son piano et avec ses grandes mains, il prodiguait sa musique intimement proportionnée, avec une précision de bijoutier ... Les deux personnages semblaient presque ne pas être connectés sur scène, mais fonctionnaient pourtant dans une parfaite et confiante osmose: ce fut une soirée merveilleuse et mémorable. - Washington Post

À propos de Barbara Hannigan www.barbarahannigan.com

Pour son calendrier de concerts et sa biographie: www.barbarahannigan.com/schedule

Suivez Barbara Hannigan

Facebook: @ BarbaraHanniganOfficialPage
Twitter: @ HanniganBarbara

Album

Vienna : Fin de Siècle

ALPHA393 1 CD

ALPHA432 DOUBLE VINYLE , EDITION COLLECTOR

Tracklisting:

ARNOLD SCHÖNBERG (1874 -1951) 
VIER LIEDER, OP.2 (1899) 

1 I. ERWARTUNG 3’07
2 II. JESUS BETTELT (SCHENK MIR DEINEN GOLDENEN KAMM) 3’33
3 III. ERHEBUNG 1’08
4 IV. WALDSONNE 3’11

ANTON WEBERN (1883-1945) 
FÜNF LIEDER NACH Gedichten VON RICHARD DEHMEL FÜR STIMME UND KLAVIER (1906-1908) 

5 I. IDEALE LANDSCHAFT 2’23
6 II. AM UFER 1’32
7 III. HIMMELFAHRT 3’28
8 IV. NÄCHTLICHE SCHEU 2’08
9 V. HELLE NACHT 2’57

ALBAN BERG (1885-1935)
SIEBEN FRÜHE LIEDER (1907)

10 I. NACHT 3’50
11 II. SCHILFLIED 1’53
12 III. DIE NACHTIGALL 2’16
13 IV. TRAUMGEKRONT 2’42
14 V. IM ZIMMER 1’13
15 VI. LIEBESODE 1’54
16 VII. SOMMERTAGE 1’29

ALEXANDER VON ZEMLINSKY (1871-1942)
LIEDER, OP.2 (1895-1896)
HEFT 2 

17 VI. EMPFANGNISS 3’00
18 I. FRUHLINGSTAG 1’23

GESÄNGE, OP.5 (1896-1897) 

19 VI. TIEFE SEHNSUCHT 0’34
20 I. SCHLAF NUR EIN 2’37

5 GESÄNGE, OP.7 (1898-1899) 

21 I. DA WAREN ZWEI KINDER 1’32 22 II. ENTBIETUNG 1’15
23 IV. IRMELIN ROSE 2’49

ALMA MAHLER (1879-1964) 
FÜNF LIEDER (1910) 

24 I. DIE STILLE STADT 2’55
25 III. LAUE SOMMERNACHT 1’49
26 V. ICH WANDLE UNTER BLUMEN 1’06

VIER LIEDER (1915)

27 I. LICHT IN DER NACHT 3’37

HUGO WOLF (1860-1903)
GOETHE-LIEDER (1888) 

28 MIGNON I 3’38
29 MIGNON II 2’02
30 MIGNON III 3’08
31 KENNST DU DAS LAND? 6’47

International release date: 14 September 2018

Exceptions:

The Netherlands: 1 October (as part of the Aangenaam Klassiek promotion). The album will be available to purchase exclusively at the Reinbert 80 concert at Amsterdam’s Muziekgebouw on 8 September https://bit.ly/2Lr4W1B

UK: 21 September

The album will be available digitally from the 24th of August

For all enquiries please contact:

Samantha Holderness

Encore Artists www.encore-artists.com
[email protected]

+44 7816 893189

Julian Prégardien rejoint Alpha Classics !

Publié le mercredi 25 juillet 2018

 


 

JULIAN PRÉGARDIEN 
rejoint Alpha et présente le Winterreise de Schubert
dans la version orchestrée de Hans Zender


______________________

Le ténor allemand Julian Prégardien rejoint Alpha pour plusieurs enregistrements. Bien connu des scènes européennes pour ses interprétations du répertoire allemand en général et de Bach et Mozart en particulier, Julian est le fils du mythique ténor Christoph Prégardien  ; ils se produisent fréquemment en duo, notamment dans un superbe programme Monteverdi.
 
Le premier album de Julian Prégardien à paraître chez Alpha est consacré au Winterreise de Schubert, dans la version qu’Hans Zender a écrite en 1993 pour ténor et orchestre. Tous deux questionnent ce chef-d’œuvre que Zender voit comme une « Passion laïque » ; grâce à cette orchestration, ils font dialoguer les époques sans dénaturer l’œuvre et tout l’art de Julian se déploie au fil du voyage.
 
Didier Martin, directeur du label Alpha déclare : « Je suis particulièrement heureux d’accueillir Julian dans la famille Alpha… il s’agit en effet bien d’une réunion de famille puisque Julian a tissé des liens avec au moins quatre artistes qui enregistrent avec nous : Eric Le Sage qui sera le pianiste des Dichterliebe de Schumann que nous enregistrons très bientôt (sur un pianoforte Blüthner de 1856), Sandrine Piau viendra chanter quelques duos sur ce disque  ; Anima Eterna et Jos Van Immerseel accueilleront en 2019 Julian pour un récital  romantique allemand et Schubert sera à nouveau au programme des années à venir avec Martin Helmchen au piano.  »
 
Julian Prégardien affirme quant à lui : “Le groupe Outhere est selon moi l’une des plus remarquables plateformes pour la musique classique et se distingue par la présentation contemporaine d’interprétations extraordinaires. Je suis  heureux de pouvoir enregistrer mon cœur de répertoire vocal du 19e siècle et je suis très honoré de rejoindre la famille Alpha ! “

SCHUBERTS WINTERREISE

HANS ZENDER (1936)
SCHUBERTS WINTERREISE
Arrangement for tenor and small orchestra
JULIAN PREGARDIEN (tenor)
Deutsche Radio Philharmonie
ROBERT REIMER
 
1 CD ALPHA 425

______________________


JULIAN PREGARDIEN, CONCERTS À VENIR :
Salzburger Festspiele / Strauss: Salome (Narraboth) / Première 28th juillet
Elbphilharmonie Hamburg / Recital Schumann / 23 août
Haydn Festival Eisenstadt / Haydn: Armida (Rinaldo) / 14 septembre
Schubertiade Hohenems +  Tonhalle MAAG Zurich / Recital Father & Son / 5 & 8 octobre
Luzerner Sinfonieorchester / Recital Schumann with M. Helmchen / 27 octobre
Sendesaal Bremen + Mozarteum Salzburg + Konzerthaus Dortmund / Winterreise with Lars Vogt / 3, 6 et 7 octobre
Montreal Bach Festival / Bach: Johannespassion avec le  "Festival Choir and Orchestra"  / 22 et 23 novembre / Bach: B minor mass avec la OSM, Kent Nagano / 4 et 5 décembre


 

Découvrez nos nouveautés : 22 Juin !

Publié le vendredi 22 juin 2018

LINN RECORDS

Jean Sibelius
Finlandia

Thomas Søndergård
BBC National Orchestra of Wales

Décrits comme « l’une des meilleures nouvelles équipes Sibelius » (The Herald), Thomas Søndergård et le BBC National Orchestra of Wales continuent à partager leur fascination pour la musique orchestrale de Sibelius. Sorti un mois après les célébrations du 90e anniversaire du BBC NOW, cet enregistrement reprend bon nombre des plus grands chefs-d’œuvre de Sibelius. Le compositeur gagna tôt une grande réputation avec En saga, pièce aventureuse sur le plan tonal et qui rappelle l’excellence de l’écriture orchestrale de Berlioz. Le paysage marin obsédant des Océanides illustre l’incursion de Sibelius dans le monde sonore impressionniste de Debussy. Selon le compositeur, c’est une « pure inspiration » qui le conduisit à écrire le très populaire Finlandia, avec son motif hymnique mondialement célèbre. Swan of Tuonela, merveilleusement descriptif, présente un Sibelius mystique quand il charge le cor anglais de représenter le majestueux cygne de la mythologie finlandaise. Sibelius: Finlandia clôt en fanfare cette série Sibelius qui reprend également l’enregistrement de quatre des symphonies du compositeur.R

An English Sett
for Trumpet

Jonathan Freeman-Attwood
 Daniel-Ben Pienaar

Le trompettiste Jonathan Freeman-Attwood et le pianiste Daniel-Ben Pienaar poursuivent leur série pleine d’imagination et d’originalité consacrée aux réinventions musicales en célébrant l’âge d’or de la musique anglaise. Avec des poids lourds des XVIe et XVIIe siècles tels que Byrd, Gibbons, Tomkins, Lawes et Locke, le duo inspire des arrangements à Timothy Jones qui redonnent vie à cette musique dans une formation chambriste enthousiasmante et intimiste. Jouant sur une trompette moderne et un piano Steinway, Freeman-Attwood et Pienaar savourent l’opportunité qui leur est offerte de mettre au défi les interprétations établies de ces œuvres. Ils y réussissent en s’appuyant sur leur instinct, leur inclination et les inflexions glanées au fil de leur longue expérience, tout en se référant délibérément à leur vaste connaissance des pratiques d’interprétation de l’époque. Avec des danses, des chansons, des fantaisies et des variations ensorcelantes, c’est un voyage qui ravive notre goût et notre amour pour les perles oubliées des époques élisabéthaines et jacobéennes. Voici un autre enregistrement incontournable dans la série de Freeman-Attwood, encensée par la critique.

RICERCAR

VATER UNSER
German Sacred Cantatas

Paulin Bündgen
Clematis

Sous ce titre illustré ici par une version instrumentée du célèbre choral Vater unser de Georg Böhm sont réunis des concerts spirituels et cantates luthériennes destines à la voix d’alto. Dans ces compositions le rôle concertant des instruments est particulièrement important et contribue au caractère profondément expressif de ces compositions dans lesquelles les influences italiennes sont nombreuses. Toutes les pièces instrumentales sont intimement liées à la musique sacrée et majoritairement construites autour de mélodies de chorals.