• Zig-Zag Territoires Zig-Zag Territoires

    Vous aimez la musique, la recherche de l'excellence, du "fruité du son", la quête du phrasé juste, de l'émotion de la musique alliée à la peinture ! Depuis 1997, notre existence et nos motivations artistiques cherchent à défendre ces idées.

Nous sommes les enfants de l'’apogée du disque compact ! Il y a 15 ans, nous avons choisi d'’être éditeur phonographique et aujourd'’hui nous continuons à faire partager notre passion... Longue vie à la musique! 

Nous sommes les enfants de l'’apogée du disque compact. Nous avons vécu la grande contestation baroque de Nikolaus Harnoncourt à William Christie qui aboutit à cette exceptionnelle représentation d’'Atys de Lully à l’Opéra Comique en 1987. Nous nous sommes passionnés pour l'’émergence de l’'IRCAM, les cycles Ligeti, Schoenberg au Châtelet dans les années 90 ; le foisonnement musical de ces années. 

Ce fut un acte responsable qui nous permettait d'’être acteurs de la vie musicale et d'’y imprimer notre approche de la musique. Nous avons voulu transmettre ce à quoi les artistes nous initient chaque jour : une appropriation singulière d’'une œoeuvre qui la rend évidente ! « Cet appariement heureux entre le sujet et l'’auteur » - comme l'’écrivait André Gide –fait d'’un disque un objet unique. Notre histoire est marquée par ces « épiphanies » miraculeuses entre les interprètes, un compositeur, un ingénieur du son, un directeur artistique, une peintre, un graphiste... : une équipe Zig-Zag Territoires à l'’écoute de ces instants musicaux pour en extraire l’'essence, la vibration que nous voulons transmettre. 

Nous considérons notre rôle d'’éditeur phonographique comme celui d’un médiateur entre les artistes et le public. Le choix éditorial, celui des salles et des prises de son résultent d’'un dialogue constant avec les artistes... L'’esthétique sonore développée par Franck Jaffrès a pu s'’affirmer au fil du catalogue et est devenue une des marques de fabrique du label. 

Nous souhaitons consolider avec nos disques, le lien essentiel entre la connaissance, la compréhension intime, l’'expérience intérieure des artistes et la réception par les auditeurs de cette pratique. 

Objets uniques, à mi-chemin entre l’'artisanat et l'’industrie, Zig-Zag Territoires souhaite offrir avec ses disques un réel accompagnement intellectuel et esthétique à travers des livrets fouillés et les peintures originales de la peintre Anne Peultier qui a réalisé depuis 150 disques une expérience subjective de correspondance entre la musique et la peinture. Cette aventure enrichit l'’expérience de la création discographique qui devient un échange artistique entre éditeur, musiciens, ingénieur du son, peintre, graphiste et producteur. Depuis 2009, la photographie s'’est invitée sur nos couvertures avec la collaboration avec Georges Garcia Morales, Jérôme Witz…. 

Nous avons cheminé aux côtés de Blandine Rannou, Chiara Banchini et l'’Ensemble 415, Jos van Immerseel Anima Eterna, nous avons lancé toute une moisson de jeunes talents : Edna Stern, Hélène Couvert, Racha Arodaky, Nima Sarkechik, Amandine Beyer, David Plantier, Guido Balestracci, Pedro Carneiro, Florent Héau, Juliette Hurel…. Nous avons accueilli des ensembles tels que Akadêmia, Micrologus, Alla Francesca et La Chapelle Rhénane… .

Depuis 2006, nous avons ouvert notre catalogue au Jazz et aux musiques du monde. Raphaël Imbert nous a initié aux arcanes cachées entre Coltrane et Bach, nous a conduit à New York sur les traces de Ellington, Ayler et Coltrane.… Stéphane Kerecki nous a emmené sur les routes d’un jazz poétique, plein de groove… et nous avons récemment accueilli Daniel Humair, Tony Malaby, François Couturier…. 

Un grand projet s'’ouvre avec la collection Pure de Philippe Teissier du Cros autour de la chanteuse de Oud palestinienne Kamilya Jubran, Michel Benita, Sarah Murcia…. Nous avons développé des partenariats avec le Festival de Sablé ainsi qu'’avec le Printemps des Arts de Monte-Carlo qui permettent aux artistes de présenter leur projet discographique devant un public averti…. Cette aventure discographique est un bonheur pour nous et nous l'’espérons pour notre public. Les circonstances de notre diffusion ont été particulièrement favorables : Mécénat Musical Société Générale de 2000 à 2006, distribution par Harmonia Mundi depuis 2000 et au départ un marché porteur, encore plein de curiosité, d’'ouverture et d’'appétit pour les jeunes artistes, les répertoires et les labels. Depuis 2003, notre métier est devenu extrêmement difficile sur le terrain de la distribution. La curiosité du public ne se manifeste plus et ce sont les produits « marketés », les braderies, les coffrets démagogues qui occupent les espaces déjà rétrécis des magasins. 

Depuis 2009, nous avons commencé une distribution numérique en qualité studio master avec le constructeur HiFi Linn et souhaitons développer cette manière haut de gamme de diffuser nos enregistrements. 

Notre arrivée chez Outhere va nous permettre de poursuivre ce travail de découvreur de talents et de répertoires…. 

Nous voulons appeler le public à oser vivre ses passions, sa curiosité, sa générosité. La vie est courte, nous avons tous en nous un désir d'’authenticité, une envie de vibrer, de faire vivre nos émotions et ce n’'est pas le formatage marketing qui éveille ces désirs. Se réserver un moment personnel avec la musique est une manière de prendre conscience de soi, de ses émotions et de son humanité. Que nos disques continuent à éveiller en vous cet élan vital ! 

Franck Jaffrès