• Rinaldo Alessandrini

Outre ses activités de fondateur-directeur du Concerto Italiano, Rinaldo Alessandrini est un récitaliste renommé au clavecin, au piano-forte et à l’orgue, et il est considéré dans le monde entier comme l’un des interprètes qui font autorité dans Monteverdi et le répertoire baroque. Sa connaissance et son amour profonds du répertoire italien se reflètent naturellement dans des programmes où il cherche à reproduire les éléments expressifs et cantabile essentiels, mais souvent insaisissables, si indispensables à la musique italienne des XVIIème et XVIIIème siècles. Il s’est produit au Japon, au Canada, aux États-Unis et à travers l’Europe, et est de plus en plus sollicité par les grands orchestres internationaux. Ses engagements récents comme chef lyrique comprennent une intégrale des opéras de Monteverdi à Milan (La Scala) et à l’Opéra Garnier à Paris.

Il a enregistré (pour Naïve, Astrée, Arcana, Deutsche Harmonia Mundi) non seulement de la musique italienne, mais aussi Bach et ses contemporains. Il s’est vu attribuer les plus grandes distinctions par la critique, dont cinq Gramophone Awards, deux Grands Prix du disque, trois Deutsche Schallplattenpreise, le Prix Caecilia, le Premio Cini et quatre Midem Awards à Cannes. Rinaldo Alessandrini a été fait chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres par le ministre de la Culture en France et, avec le Concerto Italiano, s’est vu décerner le prestigieux Premio Abbiati des critiques musicaux italiens. Il a travaillé comme éditeur d’Orfeo et d’Ulisse de Monteverdi pour Bärenreiter.