Dans la mythologie grecque, l'Achéron est le fleuve que traverse Orphée pour secourir Eurydice des Enfers. Comme son nom l'inspire, L'Achéron veut ouvrir une voie entre deux mondes apparemment opposés : celui des vivants et des défunts, le passé et le présent, l'idéal et la réalité.

Fondé en 2009 par François Joubert-Caillet, L'Achéron est constitué d'une jeune génération de musiciens venant des quatre coins du monde et réunis autour d'un désir commun : repenser les canons d'interprétation de la musique ancienne tout en la rendant plus lisible pour le public actuel. 

La formation de L'Achéron varie selon les musiques qu'il aborde, le consort de violes de gambe étant l'une de ses formes de prédilection. 

Basé au Luxembourg, L'Achéron est invité à se produire dans divers festivals et saisons musicales en Europe (Allemagne, Belgique, France, Luxembourg, Malte, Roumanie, Suisse, etc). 

Au disque, L'Achéron enregistre chez le label Ricercar où il fait paraître en février 2014 son premier CD consacré à Anthony Holborne, The Fruit of Love, accueilli avec enthousiasme par le public et la presse. Son prochain CD, les Ludi Musici de Samuel Scheidt, paraîtra à l'automne 2015.