Fondé par Amandine Beyer en 2006, l’ensemble prend son nom de l’”Accademia degli Incogniti” à Venise. Et de ce nom, il tente également d’hériter l’esprit: un goût pour l’inconnu sous toutes ses formes: l’expérimentation des sonorités, la recherche du répertoire, la redécouverte des “classiques”…

Au sein des “Incogniti” se retrouvent des musiciens qui se sont rencontrés dans plusieurs projets musicaux au cours des dernières années, qui éprouvent un grand plaisir à travailler et jouer ensemble et dont l’ambition première, dans cette nouvelle formation, est de transmettre une vision engagée et cohérente des oeuvres qu’ils interprètent au gré de leur sensibilité et leur goût réunis. A la suite des nombreuses récompenses qui ont salué la sortie de son premier enregistrement de l’intégrale des concertos pour violon de J.S. Bach, paru chez Zig-Zag Territoires en avril dernier (Choc du Monde de la musique, 10 de Répertoire, “CD der Monat” de la revue allemande Toccata), l’ensemble s’est produit dans de nombreuses salles très prestigieuses, telles que l'Opéra de Monte Carlo, le Théâtre de la Ville (Paris), Festival Via Stellae (Espagne), Tage Alter Musik Regensburg (Allemagne), Festival de Sablé...

La publication de son deuxième disque, consacré aux Quatre Saisons (ainsi qu’à des concerti inconnus) de Vivaldi, a obtenu des critiques très élogieuses et a été salué comme “l’ enregistrement de référence de cette oeuvre”

Ses deux derniers enregistrements ont eté dediés à compositeurs moins conus comme Nicola Matteis (2009) et Johann Rosenmüller (2010), presentant plusieurs œuvres qui ont eté enregistrées par la premier fois, et qu'ont eté egalement bien salués par la critique specialisé.