Des extraits de cet album seront bientôt disponibles en streaming.

« J’ai très souvent été frappé, en tant qu’organiste, par la beauté exceptionnelle des orgues historiques dont la personnalité très marquée tranche souvent avec les instruments standardisés construits au vingtième siècle. Certains de ces instruments anciens imposent toutefois de telles contraintes (étendue réduite du ou des clavier(s), pédalier peu étendu ou inexistant, tempérament inégal, composition de jeux assez limitée, etc.) qu’ils n’autorisent qu’un répertoire très spécifique.

La plupart des oeuvres composées au vingtième siècle ne sont tout simplement pas jouables sur ces instruments. C’est pourquoi certains organistes et compositeurs ont commencé, dès les années 1980, à générer une littérature contemporaine qui tienne compte des contraintes et des spécificités de ces splendides témoins du passé.

Capriccio sopra re-fa-mi-sol est la première pièce de ce cycle. Par la suite, j’ai écrit d’autres pièces destinées à des instruments historiques, en choisissant presque toujours un compositeur ancien comme point de référence. Dans leur ensemble, ces compositions proposent un regard d’aujourd’hui sur la musique d’orgue et sur la facture d’orgues en Europe depuis la Renaissance. »

Bernard Foccroulle

Diapason Or award