ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées

Les trois cantates du temps de Noël réunies ici semblent appartenir la même période, c'est à dire aux premiers mois des nouvelles fonctions de J.S. Bach comme Cantor de Saint-Thomas à Leipzig. Christum wir sollen loben schon et Sehet, welche ein Liebe furent écrites respectivement pour le 2e et le 3e jour de Noël en 1723, Ich freue mich, pour le 3e jour de Noël en 1724. Stylistiquement cette troisième cantate, la plus tardive se détache nettement des deux premières qui possèdent de nombreuses traces d'archaïsme. Néanmoins ces trois cantates ont une particularité commune à savoir l'usage d'instruments rarissimes dans les cantates de Bach, à savoir le cornetto (cornet à bouquin) et les trombones.

Clef ResMusica award