La « légèreté » et le « charme » français ? La « profondeur » et la « gravité » germaniques ?

Ces mots qualifient biens l’avant-goût de ce que nous offre l’orchestre de l’Opéra de Rouen dirigé par Oswald Sallaberger pour leur première collaboration avec Zig-Zag Territoires.

Au programme, la Suite symphonique Pelléas et Mélisande de Gabriel Fauré ; puis certaines de ses mélodies orchestrées interprétées par Karine Deshayes (victoire de l’artiste lyrique 2011).

Enfin, Siegfried-Idyll de Richard Wagner sans doute la plus délicatement poétique de ses œuvres, loin de l’emphase de ses drames lyriques.

5 Diapason award