Avec cet enregistrement de chansons de Ventadorn, Faidit et Palol mêlées de pièces instrumentales de provenance indéterminée, nous avons voulu montrer quel intérêt nous portons à la sensibilité créatrice des troubadours et jongleurs de l’époque médiévale. Ce qui intéresse les interprètes que nous sommes, ce n’est pas de revivre l’amour courtois tel qu’il fut vécu ni de chanter des chansons telles qu’on suppose qu’elles furent chantées, mais plutôt de partager ce qui nous émerveille dans la découverte de l’étonnante philosophie de vie véhiculée par ce couple magique, « motz et sos » (texte et musique) (Christophe Deslignes).

Le choix de France Musique award