ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées. Les envois à destination du Royaume-Uni peuvent prendre entre 2 et 3 semaines.

Avec la participation de : Irene Klein

Les bibliothèques berlinoises renferment d'innombrables manuscrits historiques. À l'étude des archives du XVIIIe siècle, l'on ne peut que constater la profusion d'œuvres très virtuoses dévolues à la viole de gambe. Comment une telle accumulation de compositions pour un instrument qui, à cette époque dans d'autres régions d'Europe, a depuis longtemps déjà dépassé le zénith de son succès est-elle possible ? L'examen de la vie musicale de la cour et des listes de recrutement nous renseigne utilement. Aussi bien Frédéric II le Grand (1712-1786) que son successeur Frédéric-Guillaume II (1744-1797) sont de grands bienfaiteurs de la musique. Presque tous les virtuoses importants de la viole de la fin du XVIIIe siècle viennent se produire à la cour de Berlin sous leur règne. Le plus grand virtuose de l'époque ne doit pas venir — il est déjà sur place : Ludwig Christian Hesse (1716-1772) est employé à la cour. Sa présence conduit à ce que de nombreuses œuvres pour viole, généralement techniquement fort exigeantes et à l'écriture très idiomatique, voient le jour à la cour de Berlin.



Musicke & Mirth Jane Achtman et Irene Klein fondent à Bâle l'ensemble MUSICKE & MIRTH en 1997, dans le but affirmé d'explorer la musique pour deux violes de gambes ou plus. L'ensemble, dont le nom est inspiré du titre d'une œuvre de Tobias Hume, se consacre principalement à la redécouverte des répertoires inconnus. Les programmes vont des premières éditions de Nuremberg (1440) au style galant (Empfindsamkeit) de l'école berlinoise, en passant par la musique pour lyra viole du XVIIe siècle.
Musicke & Mirth joue toujours sur des instruments ou des copies d'époque et d'après des sources originales. L'authenticité combinée à la virtuosité et à un jeu d'ensemble très poussé a assuré son succès à la fois auprès du public et des jurys de concours internationaux. Le duo de gambes a été primé à plusieurs reprises : en 1997 à la Dorian/EMA Recording Competition aux USA (3e prix), en 1998 au Premio Bonporti à Rovereto en Italie (2d prix) et en 2000 au concours Van Wassenaer à La Haye (2d prix).
Depuis son premier concert, Musicke & Mirth s'est produit avec différents programmes et formations dans l'Europe entière. En 2005, l'ensemble a joué en République tchèque dans le cadre du festival Concentus Moraviae, et en 2007 il a été invité à donner des concerts par la radio allemande WDR3. Musicke & Mirth a accompagné en consort de gambes le Collegium Vocale Gent dans Membra Jesu Nostri de Buxtehude lors une tournée européenne en 2006. En duo, Musicke & Mirth a participé ces dernières années à des projets importants, tels que la mise en scène par Herbert Wernickes de l'Actus Tragicus de Johann Sebastian Bach, sous la direction de Michael Hofstetter, en 2000-2001, en 2006-2007 et en 2007-2008 à Bâle et à Stuttgart.

Irene Klein et Jane Achtman, violes de gambe
Rebeka Rusó, violoncelle
Barbara Maria Willi, pianoforte et clavecin

R 9Classica award