ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées

Les ensembles à vent ont connu un développement intéressant au cours du XVIIIe siècle, que ce soit en termes d’effectif ou de fonction, de la musique de table à l’harmonie. Mozart, qui appréciait tous les instruments à vent de son époque et leur réserva une place de choix dans sa musique orchestrale et de chambre, notamment avec des concertos solos, écrivit également des oeuvres importantes pour ensembles de vents. Ses premiers divertimenti pour six instruments à vent furent écrits à Salzbourg entre 1775 et 1777, principalement pour animer des banquets en plein air. La composition des deux sérénades pour octuor à vent KV 375 (1781) et 388/384a (1782) à Vienne coïncide avec la fondation de l’Harmonie royale et impériale par Joseph II, qui est à l’origine d’un courant fort qui se manifesta même au-delà des frontières de l’empire. La fonction de tels ensembles était principalement de jouer au palais des arrangements de célèbres airs d’opéra. C’est la Sérénade 361/370a, dite « Gran Partita », composée entre 1781 et 1784, l’oeuvre pour vent du compositeur la plus vaste en durée et en effectif, qui nous offre le plus sublime exemple de musique d’harmonie.

L’ensemble primé ZEFIRO réunit les plus grands spécialistes mondiaux de la pratique d’exécution historique sur instruments à vent et a acquis, en trente ans d’activité, la réputation de rendre la musique de Mozart vivante, éloquente et expressive. Ce précieux coffret de six CD réunit pour la première fois l’intégralité de ses enregistrements consacrés à Mozart, dont certains sont désormais considérés comme des jalons de la discographie.