ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées

« De Beethoven et ses musiques-mondes, certains retiendront davantage le héraut de la musique pure ou de la musique à programme, le dionysiaque porteur de joie ou le souffrant aux pulsions suicidaires, le constructeur ou le destructeur. En tout état de cause, le créateur met un point final à ses sonates pour piano en 1822, l’année de la disparition de Hoffmann. Toutes les transgressions que charrie l’oeuvre prométhéenne de Beethoven ne sauraient masquer sa fidélité aux idéaux de l’Aufklärung, sa volonté classique de déboucher, par-delà les aspérités, sur une résolution, par-delà l’obscurité, sur la lumière. »

Brigitte François Sappey

Eric Le Sage nous livre de ce cycle la vision sensible d’un grand interprète, d’ores et déjà très reconnu pour ses intégrales Schumann et Fauré.

ffff Télérama award