Qu’Amandine Beyer et son ensemble Gli Incogniti abordent les Concerti Grossi de l’op. 6 d’Arcangelo Corelli ne saurait surprendre. Les douze Concerti qui forment cet opus constituent en effet une forme d’apogée de cette forme musicale à l’époque baroque, en même temps qu’un témoignage de l’exceptionnel talent de violoniste et de chef d’orchestre que possédait le grand compositeur italien.

Amandine Beyer a enregistré ces Concerti en concert, à l’Arsenal de Metz en France, montrant à nouveau son double talent de violoniste et de « chef de bande », qui avait déjà fait merveille à l’occasion de son enregistrement des Quatre Saisons de Vivaldi, et qui est indispensable à l’interprétation d’un tel cycle.

Gageons que cet enregistrement, qui oscille entre jubilation et recueillement, et qui s’inscrit dans le tricentenaire de la mort d’Arcangelo Corelli, fera date dans l’interprétation de ces oeuvres magnifiques.

Choc Classica award Klara 10 award Diapason d'Or - France Inter award Diapason d'Or de l'année 2013 award