ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées. Les envois à destination du Royaume-Uni peuvent prendre entre 2 et 3 semaines.

Malgré toutes ses qualités d'écriture et de séduction, l'oeuvre pour orchestre de Bohuslav Martinů gagne encore à être mieux connue. La destinée de cet exilé du XXe siècle - les deux guerres, les soubresauts politiques et artistiques qu'il a traversés - n'y sont pas pour rien. Walter Weller, le prestigieux directeur musical de l'Orchestre National de Belgique, a pour la musique tchèque qui l'a nourri dans sa jeunesse viennoise, une tendresse toute particulière. Il conduit une exploration en trois temps de l'oeuvre du maître : une partition renommée de la période américaine (la 4e Symphonie, créée en 1945 par Eugene Ormandy), un chef-d'oeuvre tardif (les debussystes Estampes) et Le Départ, une page symphonique écrite à Paris qui rappelle, par sa force et son orchestration étourdissante, le célèbre Pacific 2.3.1. d'Honegger. La notice est confiée à Harry Halbreich, spécialiste incontesté de Martinů, dont il a établi le catalogue des oeuvres. Un disque à faire chavirer tout amateur de répertoire symphonique !

Exceptional SCHERZO award 5 Diapason award 4 étoiles Monde de la Musique award