ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées

Transcrire était tout autant le moyen, pour Franz Liszt, de célébrer le génie de Beethoven que de méditer sur son oeuvre. C’était également une manière de susciter une confrontation quasi titanesque entre les moyens du pianiste et de son instrument, et l’immensité des possibilités de l’orchestre. La puissance de la pensée de l’interprète, sa compréhension de l’essence de l’oeuvre, deviennent alors l’enjeu crucial de la démarche, de l’aventure proposée à l’auditeur.

Pour le troisième volume de son intégrale des symphonies de Beethoven transcrites par Franz Liszt, Yury Martynov a choisi un piano de 1867 réalisé par Bluthner, dont Liszt appréciait particulièrement les instruments.

Le quatrième et le cinquième volumes de cette intégrale paraîtront respectivement début 2015 et début 2016. Yury Martynov va par ailleurs enregistrer, sur piano moderne, un disque Prokofiev qui sortira chez Zig-Zag Territoires au cours du second semestre 2014.

5 Diapason award Le choix de France Musique award 4 étoiles Classica award