Pour nous, le Rolston String Quartet, la musique de Pyotr Ilyich Tchaïkovski est tout simplement irrésistible. Il était donc évident de consacrer notre premier enregistrement à ses plus belles œuvres de musique de chambre.  Particulièrement appréciée pour ses mélodies mémorables et d’une élégante simplicité, la musique de Tchaïkovski est naturellement joyeuse, virtuose et déchirante, souvent tout cela à la fois - et pourtant elle n’est jamais violente par nature. En tant que musiciens, nous adorons le charme et la nostalgie de l’enfance qui traverse l’œuvre de Tchaïkovski du début à la fin. Pour cet album, nous avons sélectionné une pièce marquant chacune des étapes de sa vie : son Quatuor à cordes n° 1 en ré majeur, des extraits de L’Album à la jeunesse et Souvenir de Florence pour sextuor à cordes, œuvre qui lui tenait tant à cœur. Cela a non seulement permis de présenter un quatuor qui nous est cher, mais également de collaborer avec deux brillants professeurs de la Chapelle royale Reine Élisabeth : l’altiste Miguel da Silva et le violoncelliste Gary Hoffman. La musique de chambre de Tchaïkovsky nous attire tout particulièrement par sa façon d’aborder ce répertoire au travers d’une écriture symphonique : dès les premiers accords du Quatuor en ré majeur, il étend les possibilités sonores du quatuor à cordes traditionnel à celles d’un orchestre symphonique. Cinq pièces délicates et attachantes bouclent ce programme : une sélection de nos pièces préférées de L’album à la jeunesse pour piano solo, arrangées pour quatuor à cordes par Rostislav Dubinsky, premier violon et fondateur du Quatuor Borodine.