S’immerger dans une telle oeuvre est un long voyage duquel on ne revient que profondément transformé, tout en voulant sans cesse repartir. Approcher ces pages où ne souffle que le génie force l’humilité en même temps que la joie d’en être le messager.

Hélène Schmitt