Yury Martynov a entrepris pour ZZT, sur instruments anciens, l’intégrale des symphonies de Beethoven dans la transcription de F. Liszt. Le troisième volume de ce cycle est paru en janvier 2014 et a connu, comme les précédents, un grand succès critique. Ce nouvel enregistrement témoigne d’un autre aspect du talent et de l’art de Yury Martynov, cette fois aux prises avec un compositeur issu de « l’avant-garde » de la première moitié du 20ème siècle, et avec un piano Steinway résolument moderne.

Au programme, des oeuvres des années précédant la guerre (Sonate n°5, Pensées), mais aussi une oeuvre « de guerre » (Sonate N° 6) et les merveilleuses Douze pièces pour enfants, que les apprentis pianistes connaissent bien. C’est donc un enregistrement qui explore deux registres bien présents dans l’oeuvre de Prokofiev : celui d’une écriture riche et puissante, comme celui d’une écriture mélodique et poétique.