Après un premier récital chez ALPHA avec Susan Manoff, Chimères (Alpha 397), qui a remporté tous les suffrages (Diapason d’Or de l’année, Choc de l’année, Gramophone Editor’s Choice), Sandrine Piau signe un récital avec orchestre qui célèbre la mélodie française à l’époque où elle passe du salon privé à la salle de concert. Conçu en partenariat avec le Palazzetto Bru Zane, ce programme évoque l’attente, le désir, le plaisir, le souvenir, bref les méandres de l’amour de l’héroïne romantique… sur des textes des poètes Hugo, Lamartine, Gautier, Verlaine, Sandrine Piau a choisi des mélodies de Saint-Saëns (L’attente, Papillons), Massenet (Extase, Aimons-nous…), Vierne, ainsi que des rares Dubois, Guilmant, Bordes… Julien Chauvin et son ensemble sur instruments anciens combinent ces mélodies avec des pièces d’orchestre (Pavane de La belle au bois dormant de Ma Mère L’Oye de Ravel ou la Danse profane pour harpe et orchestre de Debussy). Le disque présente aussi des extraits des Nuits d’Eté de Berlioz et se conclut sur le célèbre Plaisir d’Amour de Martini.