Après le succès retentissant de la parution en 2017 de Cinema per archi, avec de la musique de Rota, Morricone et Piovani, le label Arcana présente le nouveau projet d’Archi di Santa Cecilia placé sous la direction de Luigi Piovano, le grand violoncelliste dont le duo avec Antonio Pappano a été ovationné par le public de musique de chambre. Composé de membres de l’excellent Orchestra Sinfonica Nazionale di Santa Cecilia, l’ensemble interprète ici deux des œuvres favorites du répertoire pour cordes : la Sérénade en do majeur op. 48 de Tchaïkovski et la Sérénade en mi majeur op. 22 de Dvořák. Ces deux œuvres ont rencontré un succès remarquable au sein de la programmation de l’Auditorium Parco della Musica à Rome et dans d’autres salles importantes d’Italie (Ravello Festival, Naples, Ravenna, Reggio Emilia, L’Aquila, Piacenza). Le premier enregistrement de l’ensemble, consacré à la musique de Schubert, avec notamment l’arrangement par Mahler de La Jeune Fille et la mort, a rencontré un succès considérable et a été qualifié par Ralph Moore sur MusicWeb International d’« envoûtant, intense, palpitant et libéré comme le sont trop peu d’enregistrements aujourd’hui » et a incité David Vernier à déclarer dans Classics Today : « Le dernier mouvement Presto fait la démonstration impressionnante de la virtuosité de l’ensemble. »