Avec la participation de : Lucia Napoli, Silvia Frigato, Lea Desandre, Giorgia Cinciripi, Lisa Castrignanò, Loriana Castellano, Francesca Biliotti

À l’époque baroque, le duetto da camera, généralement conçu pour deux voix égales et continuo, était une forme importante de musique de chambre vocale, dont d’innombrables exemples se trouvent dans les oeuvres de compositeurs liés à Venise, le principal protagoniste dans l’histoire de ce genre. Un important groupe de voix féminines jeunes et talentueuses (Silva Frigato, Lea Desandre…) a rejoint la Vénitienne Sara Mingardo pour cet étonnant projet, où des chefs-d’oeuvre des principaux compositeurs de l’époque ont été confiés aux voix les plus adaptées pour en rehausser le contenu musical. Cet enregistrement propose des oeuvres inédites et jamais jouées, transcrites et éditées par le claveciniste Edward Smith. Au coeur du programme, Sara Mingardo quitte un moment ses collègues pour apparaître comme soliste dans Fuggi pur, o crudele de Francesco Lucio, un lamento splendide et typique enregistré ici pour la première fois et destiné à devenir un tube.