ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées. Les envois à destination du Royaume-Uni peuvent prendre entre 2 et 3 semaines.

Avec la participation de : Sébastien D'Hérin

Jean-Marie Leclair, pur produit du XVIIIe siècle, fut au croisement des styles, cultivant un art virtuose mêlant les mélodies à la française et la virtuosité italienne issue de Corelli et Vivaldi. C’est à 49 ans qu’il entreprend sa première (et unique) tragédie lyrique : Scylla et Glaucus.

Dans la plus grande tradition française, cette oeuvre mêle de somptueux numéros d’épanchements sentimentaux à d’effroyables scènes de fureur et de terreur, dans lesquelles l’orchestre aux traits musclés joue un rôle éblouissant. Véritable chef d’oeuvre - empreint de l’influence évidente de Rameau - Scylla et Glaucus laissa une marque forte dans l’opéra français. Créé à l’Académie Royale de Musique en 1746, cet opéra, qui connut 17 représentations et un grand succès, ne fut redécouvert que dans les années 80 (par JE Gardiner à Lyon). Pour cette recréation enregistrée à l’Opéra Royal et qui paraît dans la collection Alpha/Château de Versailles, Sébastien d’Hérin, fin connaisseur de Rameau et son époque, s’entoure de grands interprètes, dont l’amoureux duo prometteur d’Anders Dahlin et Emöke Barath, pour une résurrection de ce que le grand musicologue Cuthbert Girdlestone considère comme « probablement, avec ceux de Rameau et Gluck, le meilleur opéra français du siècle ».

Retrouvez le Salon de Scylla et Glaucus qui vous présente des oeuvres de musique de chambre ayant trait à ce grand opéra!


 

GRAMOPHONE Editor's Choice award