Le ténor Julian Prégardien rejoint ALPHA pour plusieurs projets d’enregistrements qui mettront en valeur toutes les facettes de son talent : Lied, oratorio… Son premier album pour ALPHA est consacré à l’un des plus grands chefs-d’œuvre de toute l’histoire de la musique, Le Voyage d’hiver, mais dans une version avec orchestre composée par Hans Zender en 1993.

Il a écrit pour une formation orchestrale très différente des ensembles employés au XIXe siècle (avec par exemple un saxophone soprano, un accordéon, un harmonica, une machine à vent, une guitare, une percussion très abondante). Hans Zender qualifie son travail de « transformation créatrice » : « Ma propre lecture du Voyage d'hiver ne cherche pas une nouvelle interprétation expressive, mais elle profite systématiquement des libertés que chaque interprète s'attribue normalement de façon intuitive : ralentissement ou accélération du tempo, transposition dans d'autres tons, mise en valeur et nuancement des couleurs. » A l’occasion d’une version mise en scène de ce Winterreise, Christian Merlin a écrit dans Le Figaro en 2018 : « Un Winterreise envoûtant (…) Le ténor Julian Prégardien, aussi exceptionnel chanteur qu’acteur habité, brûle les planches en alliant expressivité vocale, amour du mot et présence théâtrale avec autant de sensibilité que d’intelligence. »

 

Le choix de France Musique award