ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées

Compositeur à la vie dissolue qui finit poignardé à Gênes, Stradella laisse pourtant une empreinte forte dans l’histoire de la musique. Il est à la croisée des chemins et des époques, à la croisée du théâtre lyrique et du drame sacré, puisque se rencontrent dans sa production, et tout particulièrement dans Saint Jean-Baptiste, le grand oratorio romain hérité de Carissimi et l’opéra vénitien de Cavalli. Stradella est proche aussi de la génération suivante, celle des Scarlatti et de Haendel. Sa musique se caractérise par une vivacité, une expressivité, une humanité profonde. Si l’œuvre avait remporté un véritable succès à sa création en 1675, c’est en 1949 seulement que Saint Jean-Baptiste fut exhumé des bibliothèques où dormaient les partitions. L’événement se passait à Pérouse et le rôle de Salomé était tenu par Maria Callas. (d’après A. Surrans)