ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées

Plus encore qu’un simple récit narratif, Samson est un drame d’une grande profondeur psychologique. En trois actes, on assiste en effet à la lente mais inexorable résurrection mentale d’un homme élu de Dieu qui, abattu par les remords, se reconstruit peu à peu. La conscience de son erreur le nourrit et l’aide à concevoir un décisif retournement de situation. Enchaîné et privé à tout jamais de ses yeux, Samson est pourtant peu à peu certain de son pouvoir. Pour libérer Israël, il va parvenir à regagner la clémence de Dieu et à anéantir d’un seul coup le peuple de ses geôliers.

ffff Télérama award Le choix de France Musique award Le choix de France Musique award

« Choeurs splendides, cuivres sonores et précis, bois souples et attachants, cordes impeccables, percussions inventives et un groupe de continuo très vivant pour les récitatifs : Leonardo García Alarcón signe une direction généreuse et théâtrale. Avec lui, six excellents solistes : Matthew Newlin en Samson, Klara Ek en Dalila mais aussi Lawrence Zazzo, Maxime Melnik, Julie Roset et le formidable Luigi di Donato, qui incarne les deux rôles de basse (Harapha et Manoa). »
La Libre Belgique: Arts Libres
« Leonardo Garcia-Alarcon dirige avec le juste mélange de pompe et de souplesse qu'appelle cette musique le Chœur de chambre de Namur, le Millenium Orchestra et une belle brochette de solistes : Matthew Newlin dans le rôle-titre, Klara Ek en Dalila ainsi que Lawrence Zazzo, Luigi Di Donato, Julie Roset et Maxime Melnik. »
Choix Musiq3
« Plus que jamais, Leonardo García Alarcón insuffle une vie, une énergie singulières à ses interprètes. Il dessine, sculpte, accuse les contrastes, toujours soucieux de l'expression, de la dynamique, des couleurs et de la clarté des lignes. Yvan Beuvard »
Forum Opéra
« Superbe réalisation que cet album, qui préserve l'énergie, l'engagement, la ferveur d'une performance live, avec l'adrénaline et les prises de risque que cela implique. Samson vainqueur ! Charles Sigel »
Forum Opéra