ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées

L’avènement d’une république à majorité Hutu en 1962 au Rwanda a contribué à faire disparaître le répertoire musical qui faisait référence au régime monarchique Tutsi précédent, dont faisait partie la musique dite inanga. Né en 1900, le musicien Rujindiri en est un des derniers dépositaires vivants lorsque cet enregistrement est effectué en 1974 par Jos Gansemans. Son répertoire exalte les victoires guerrières du roi Rwabugiri, dans un style lyrique qui remonterait au début du XVIIIe siècle. A présent, selon une logique de “permanence évolutive”, la musique inanga (désignant aussi l’instrument principal utilisé pour l’exécuter, une sorte de cithare en forme de bouclier) est interprétée à la fois par des Utu et des Tutsi pour glorifier les accomplissements des élus locaux.

Livret disponible ci-dessous en français, néerlandais et anglais.

Cliquez ici pour voir toute la collection Fonti Musicali