ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées

Originaire de Liège, Matheo Romero fut au service de la Cour d’Espagne sous Philippe II, Philippe II et Philippe IV! Son oeuvre profane illustre sa parfaite assimilation des caractères de la musique de son pays d’adoption. à l’aube de l’époque baroque, ces romances, folias et canciones sont aussi marqués par les affects des madrigaux italiens ; comme dans ces derniers, les textes prennent la nature comme le principal confident des passions et des déceptions amoureuses. Datant des premières années du XVIIe siècle, cette musique se situe à la frontière de la Renaissance et de l’époque baroque, laissant peu à peu place au principe de la monodie accompagnée. Romero aurait été le compositeur du premier opéra espagnol sur un livret de Lope de Vega !
L’interprétation des musiciens de Leonardo García-Alarcón donne à ces pièces une incroyable vivacité donnant à chaque pièce toute sa force, toutes ses caractéristiques. Des chansons sentimentales aux images madrigalesques, on passe aux chansons proches des dynamiques de la danse, de la Pavane aux rythmes les plus originaux de cette musique qui puise aussi ses influences dans les traditions populaires, y trouvant même des prémices de Jácara ou de Zamba !
Mis à part quelques pièces éparses (dont l’une ou l’autre par J. Savall !) ce disque est le premier entièrement consacré à ce répertoire et, de plus, proposé dans une interprétation exemplaire. Un disque essentiel qui propose la découverte d’un répertoire d’une qualité
exceptionnelle.

5 Diapason award