ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées

Résultat d’enquêtes menées sur le terrain par Lou et Claude Flagel entre 1972 et 1977, “Rom sam ame !” (“Nous sommes Tsiganes !”) est un témoignage viscéral de l’héritage musical des tsiganes installés en Hongrie, au nombre de 300.000 personnes actuellement. L’impact de leurs ballades a capella frappe au coeur instantanément; ces histoires d’amour et de prison, ces désirs de liberté et d’affection sont chantés en communauté, comme pour raffermir le ciment identitaire rom, constamment sur la route, toujours sur la brèche. Pour eux, le chant est un moyen de conférer une grâce à la détresse; et la musique est un lien qui lie l’homme à la terre et à ses semblables. On dit d’ailleurs qu’à la mort d’un Rom, ses amis se rassemblent et chantent ses chansons préférées pour “extraire l’énergie de son âme” afin que son fantôme ne vienne pas les hanter, ayant rompu les liens avec ce monde. Quelle attitude pourrait mieux exprimer la place unique qui est celle de la chanson dans la vie des Tsiganes ?

Livret disponible ci-dessous en français, hongrois et anglais.

Cliquez ici pour voir toute la collection Fonti Musicali