L’Orchestre de la Wiener Akademie et son chef Martin Haselböck poursuivent la série Resound Beethoven, sur instruments d’époque, en respectant scrupuleusement l’implantation de l’orchestre d’il y a 200 ans. Le volume 7 est consacré à la Symphonie n°4, ainsi qu’au Concerto pour piano N°4 en sol majeur, op.58, créés en 1807. L’enregistrement s’est déroulé au Palais Lobkowitz de Vienne, dans la salle où ils ont été entendus pour la première fois, en mars 1807. Le concerto est interprété par le pianiste autrichien Gottlieb Wallisch, déjà présent sur le précédent volume de la série.