Malgré l’immense succès qu’il a connu de son vivant, Sigismund Neukomm, qui nait à Salzbourg en 1778 et décède à Paris en 1858 à 80 ans, est pratiquement oublié de nos jours. Il laisse pourtant un catalogue de près de 2000 œuvres : cinquante messes, des oratorios, des motets etc...

Neukomm travaille pendant 20 ans au service du prince de Talleyrand. Celui-ci lui commande une messe en mémoire de Louis XVI, guillotiné à Paris le 21 janvier 1793. Il s’agit de la deuxième messe parmi les cinquante qu’il allait composer, dont plusieurs sont dédiées à des monarques. Le Requiem est joué à la cathédrale Sainte Étienne de Vienne le 21 janvier 1815 par plus de trois cents chanteurs divisés en deux chœurs. Neukomm dirige l’un des deux chœurs, l’autre étant sous les mains de son ami Salieri.

Dans le cadre de la collection qui les unit, le Château de Versailles et Alpha poursuivent la redécouverte de répertoires qui ont marqué l’histoire de France et de la musique. C’est ici Jean-Claude Malgoire qui dirige ce Requiem inédit. Grande figure de l’âge d’or du baroque, il signe ici sa première contribution au catalogue Alpha.

Avec CLÉMENCE TILQUIN SOPRANO YASMINA FAVRE MEZZO-SOPRANO ROBERT GETCHELL TÉNOR ALAIN BUET BARYTON 

ffff Télérama award