Au début de la crise du coronavirus, Anna Prohaska a proposé à Wolfgang Katschner et à la lautten compagney d’organiser spontanément une rencontre musicale pendant cette période troublée. C’est ainsi qu’est né le projet #ERLÖSUNG/REDEMPTION (« rédemption »), une suite de morceaux musicaux uniquement extraits des cantates de Bach, choisis et disposés en fonction de l’idée évoquée par le titre.
À nos yeux, cette expression d’ERLÖSUNG/REDEMPTION peut renvoyer à des significations diverses, à des questions comme : la musique peut-elle nous apporter du réconfort en temps de maladie et de crise ? Peut-elle nous ouvrir des espaces d’émotion et de contemplation ? Pour nous autres, musiciens, est-il rédempteur d’être les « instruments » qui font naître la musique et donc la spiritualité… ?
Outre la soliste, Anna Prohaska, et trois autres chanteurs pour les quelques chœurs intervient un groupe plus important de musiciens, une vingtaine d’instrumentistes qui représentent la lautten compagney et qui se subdivisent pour accompagner les airs qu’Anna chante – ce qui est aussi une sorte de déclaration ou de signe de vie de ce collectif qu’est l’ensemble en temps ordinaires.