Avec la participation de : Paulin Bündgen

Parmi les nombreuses publications de Pierre Attaingnant à Paris, les recueils de Danceries occupent une place importante. S'ils sont destinés principalement au plaisir des instrumentistes, l'ordonnance des pièces suggère aussi un rappel de leur usage comme accompagnement des danseurs, ce que les musiciens de Doulce Mémoire n'ont pas oublié ! À ces danses sont jointes quelques chansons dont le titre ou le caractère évoque aussi les rapports étroits qui existent entre musique de danse et musique vocale. Pour cet enregistrement, Doulce Mémoire utilise également un quatuor de flûtes à bec "colonnes" construites par Henry Gohin pour le Musée de la Musique de Paris (instruments qui ne se trouvent pas dans le Guide des Instruments anciens !).

5 Diapason award 4 étoiles Classica award