ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées. Les envois à destination du Royaume-Uni peuvent prendre entre 2 et 3 semaines.

Claude Debussy découvrit la Belgique par son intérêt pour Maeterlinck et sa fascination pour le grand violoniste Eugène Ysaÿe (1858-1931), qui défendait avec feu les jeunes musiciens français. Plusieurs œuvres de Debussy auront ainsi des accents belges, à commencer par le Quatuor à cordes op. 10, créé à Paris (1893) et à Bruxelles (1894) par Ysaÿe et ses amis. Cette œuvre, bien qu’encore marquée de la tradition du genre, allait marquer le début d’une grande période de création dominée par Pelléas et Mélisande. Gevaert, présent, fut impressionné et, pour la classe de harpe chromatique nouvellement ouverte au Conservatoire de Bruxelles, commanda à Debussy un imposé qui prit la forme des ensorcelantes Danses avec accompagnement de quatuor à cordes. Quelques années plus tard, Debussy donnait au piano impressionniste ses plus immortels chefs-d’œuvre : les deux cahiers de Préludes, imbus de l’influence de Chopin, de l’impressionnisme de Monet et de la culture symboliste que la Belgique avait si bien illustrée.