Voici dix ans que disparaissait Lucien Goethals, compositeur gantois à l’âme argentine. Personnalité incontournable du paysage musical belge, il entre en contact dans les années cinquante avec l’avant-garde musicale européenne par le biais de Norbert Rosseau et Louis De Meester. À sa création en 1962, le compositeur travaille pour l’IPEM, centrede recherche et studio de musique électroacoustique de l’Université de Gand.

Toujours soucieux de s’engager pour la défense de la musique contemporaine flamande, l’ensemble Spectra et son chef Filip Rathé rendent avec cet album un vibrant hommage à ce compositeur dont la musique, moderne et colorée, est à l’image de sa passion pour la littérature et la poésie sudaméricaine. Ce musicien extraordinaire à la personnalité musicale aux multiples facettes sera mis à l’honneur simultanément avec la sortie de sa biographie en mars et dans le cadre d’une exposition au centre MATRIX de Gand.