Ingrid Fliter fait vibrer le cœur de ses fans dans ce deuxième enregistrement de concertos pour piano. Elle y est accompagnée par le Scottish Chamber Orchestra, avec lequel elle a déjà enregistré sa première parution chez Linn consacrée aux concertos de Chopin. Fliter interprète ici un répertoire qui lui est cher: les concertos de deux grands noms du XIXe siècle, Schumann et Mendelssohn. Fliter donne vie au romantisme lyrique de l’emblématique Concerto pour piano de Schumann tout en maîtrisant parfaitement les couleurs changeantes et les exigences techniques de ce brillant chef-d’œuvre. Les passages étincelants et les mélodies charmantes qui caractérisent l’innovant Concerto en sol mineur de Mendelssohn témoignent de l’habileté et de l’instinct pianistiques de Fliter. «Dans le magnifique deuxième mouvement, le temps semblait s’être arrêté», écrit un critique ayant assisté à un concert. Les deux compositeurs accordent la même attention au soliste et à l’orchestre, permettant à la musicalité des musiciens primés du SCO de s’exprimer à merveille dans leur partenariat avec Fliter. Cet enregistrement est également le premier d’Antonio Méndez, qui est en passe de devenir l’un des chefs les plus passionnants de sa génération, après des collaborations avec de nombreux orchestres internationaux.