• Morton Feldman

    Patterns In A Chromatic Field

    Marianne Schroeder, Rohan De Saram

    Patterns In A Chromatic Field 2 cd hat [now]ART2-204
    Livraison mondiale gratuite Hat Hut

Morton Feldman était l’un des compositeurs les plus énigmatiques du vingtième siècle. A savoir, un être d’une intelligence extrême aux idées très arrêtées, acerbe à l’endroit des personnages historiques et ne ménageant guère ses pairs ; quelqu’un qui aimait tant parler de son travail qu’il a laissé une remarquable collection d’écrits ainsi qu’une constellation d’entretiens nous permettant de mieux comprendre sa musique. Pourtant, ses précisions étaient souvent anecdotiques, de nature philosophique ou métaphorique : de sorte que, finalement, peu de détails ayant attrait à ses méthodes de composition et ses choix esthétiques ont été révélés. Par exemple, il n’a jamais caché son rapport obsessionnel à la peinture, essentiellement consacré – mais non limité – à l’œuvre des peintres de l’expressionnisme abstrait des années 1940, 1950 et 1960, qui étaient ses proches amis. On se rend compte qu’en dépit de ses discours sur l’adéquation entre qualités musicales et artistiques, parmi lesquelles les notions d’échelle, de surface ou d’espace, une grande partie de sa musique (en particulier les œuvres tardives, plus longues, à l’instar de Patterns In A Chromatic Field) relève encore d’une mystérieuse idiosyncrasie, merveilleusement sibylline.  

– Art Lange