Dans Paris joyeux & triste, Alexei Lubimov et Viacheslav Poprugin alternent pièces d’Igor Stravinsky et d’Erik Satie, deux compositeurs qui furent amis au début du 20ème siècle malgré des personnalités musicales fort différentes. Stravinsky signe lui-même les arrangements pour pianos des deux Concertos, tandis que Socrate et Cinéma de Satie sont ici arrangés par John Cage et Darius Milhaud. Pièces à deux pianos, pour piano à quatre mains et pour piano préparé s’articulent dans ce disque qui mêle musique et théâtre. C’est en effet la théâtralité qui réunit les deux compositeurs. Comme le disait Diaghilev à Cocteau « étonnez-moi ! ». Avec ce programme, ces instruments et ses expériences musicales si diverses, c’est dans cette lignée que Lubimov s’inscrit aujourd’hui.

 

Choc Classica award Choc de l'année Classica 2016 (Label) award