ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Etats-Unis, Europe et bassin méditerranéen.

Coltrane, Miles, Ornette, Monk… :

Ronnie Lynn Patterson transcende les géants au fil d’une randonnée céleste.

 

Ronnie Lynn Patterson : Piano

Francois Moutin : Bass

Louis Moutin : Drums

 

Rien de tel que les standards pour juger du talent d’un musicien, qui peut se laisser porter par la facilité, ou échouer dans le sacrilège. Ronnie Lynn Patterson sait éviter ces pièges. Ex-batteur converti au piano, fan de rock et de soul venu au jazz, il n’utilise pas les maîtres compositeurs (Coleman, Coltrane, Davis, Monk, et ceux de la chanson populaire américaine, à commencer par Rodgers & Hart) pour se bâtir une réputation, mais il sert ce répertoire avec un respect passionné. On y retrouve la poésie qui irradiait déjà Mississippi, sorti en 2003 par le même producteur, Jean-Jacques Pussiau, pour son label d’alors Night Bird Music. Natif de Wichita (Kansas), Patterson dévoile une personnalité nourrie d’influences variées : Rachmaninov, Morton Feldman, Keith Jarrett. Avec le tsar du piano, il partage une vraie jubilation de jouer. Épanoui, il fuit les effets de la virtuosité gratuite, ses terrains de prédilection sont les cimes du rêve et les profondeurs de la réflexion. Sur Lazy Bird de Coltrane, le tempo est mené sur un train d’enfer. Dans All Blues et Blue in Green, de l’oeuvre phare Kind of Blue de Miles Davis et Bill Evans, le temps est à la nonchalance et à l’émotion. Sur les sentiers de cette randonnée céleste, ce pianiste trop rare a choisi deux compagnons de route, tout aussi riches en sensibilité et en sens de l’écoute. Ronnie Lynn avait déjà enregistré avec Louis Moutin, batteur. Aujourd’hui, il s’adjoint son jumeau François et leur complicité fait merveille. Chacun s’intègre dans l’univers du pianiste-leader et fait parler sa musicalité toute en rondeur (écouter les solos de contrebasse sur Moon and Sand et celui de batterie sur Blues Connotation). Sans brusquerie aucune, avec générosité et fraîcheur, Ronnie Lynn Patterson signe un album plein.


PAS DE DOUTE, « MUSIC » TIENT LES PROMESSES DE SON TITRE !


« Un artiste exemplaire qui a su tout à la fois prendre ses distances
avec ce qui existait avant lui, ce qui existe en dehors de lui, et s’in-
vestir corps et âme dans ce même matériau, grâce à lui sublimé,
c’est-à-dire passé de l’état de matière compacte à celui de matière
volatile - celle dont sont faits les songes.»
Alain Gerber