Après avoir exploré le développement de la musique italienne et celui de la musique française au XVIIe siècle, Jérôme Lejeune consacre un nouveau volume de cette Histoire de la Musique ancienne à l’Allemagne. Durant ce siècle où se développe la tradition musicale luthérienne, l’Allemagne vit une période particulièrement passionnante, apportant au monde musical un langage très original, mais aussi assimilant avec talent et imagination les modèles italiens et français; tout cela prépare incontestablement le chemin qui conduit à Johann Sebastian Bach.