Chouchane Siranossian est l’étoile montante du violon baroque et classique. Jakob Lehmann, violoniste virtuose également est aussi chef d’orchestre, il dirige très régulièrement Anima Eterna. Ensemble ils incarnent ce que l’orchestre de Bruges et son fondateur, Jos Van Immerseel, ont décidé d’appeler la « Next Generation Anima Eterna »… Ils présentent aujourd’hui le concerto pour violon et orchestre de Mendelssohn dans sa première version : « Nous voulions en quelque sorte offrir un aperçu dans l’atelier de Mendelssohn, qui luttait avec une « maladie de la révision », comme il l’appelait lui-même, et s’est toujours efforcé de travailler durement sur lui-même et sur ses œuvres », dit Jakob Lehmann. Chouchane Siranossian poursuit :  « La recherche d’informations et le travail sur instrument d’époque ont été une découverte passionnante. J’ai utilisé exclusivement les doigtés, les coups d’archets, et les indications de Ferdinand David et Joseph Joachim, qui ont tout deux travaillé l’œuvre avec le compositeur. »
L’Octuor complète cet enregistrement, lui aussi dans sa première version, plus longue, avec beaucoup de changements d’orchestration, d’harmonies, d’articulation…

ICMA award Presto Classical Recording of the week award Presto Classical Editor's Choice award

« Une évidence pour l’octuor de Mendelssohn, double quatuor bien connumais proposé ici dans sa version originale de 1825, mais une sorte de révélation pour le célèbre concerto pour violon en mi mineur du même compositeur, donné ici dans sa version originale de 1844, avec un violon (Chouchane Siranossian, excellente) plus primus inter pares que soliste. »
Libre Belgique, Culture, 17 oct. 2018