Chiyan Wong, pianiste d’un talent extraordinaire, consacre son premier enregistrement aux transcriptions par Liszt de mélodies d’opéras célèbres, d’une difficulté phénoménale. Musicien de grande carrure, l’intérêt de Chiyan Wong pour la musique de Franz Liszt l’a conduit à réaliser ses propres éditions de ces fantaisies opératiques populaires. Selon les conseils de Liszt lui-même, Wong s’attache à communiquer l’esprit et l’intention de la musique tout en ajoutant sa touche personnelle. Après dix ans de travail sur les Réminiscences de Don Juan de Mozart, le pianiste nous en offre une version très puissante, tandis qu’il ajoute une nouvelle coda à la Fantasie über Themen aus Mozarts Figaro und Don Giovanni dans un hommage à Carl Tausig, l’élève de Liszt. Wong a joué Liszt dans le monde entier : de Hong Kong, dans le cadre des célébrations du bicentenaire du compositeur, à Londres, à l’occasion de ses débuts au Wigmore Hall, et en concert en Europe pour la Liszt Society.