Avec la participation de : Chorus Sine Nomine, Steve Davislim

La Symphonie Faust est incontestablement l’une des oeuvres les plus importantes de la période de Weimar de Liszt, si ce n’est son chef-d’oeuvre symphonique. Liszt découvre le poème Faust de Goethe en 1830, dans la traduction française de Gérard de Nerval. Il commence la composition de la pièce dans les années 1840, après une visite de la maison de Goethe à Weimar. La création de l’oeuvre doit avoir lieu en septembre 1857, à l’occasion du centenaire de la naissance du Grand Duc Carl August et de l’érection d’une statue à la gloire de Goethe et Schiller. Liszt termine alors la pièce en y ajoutant un solo pour ténor et choeur à la fin. La première a lieu le 5 septembre. Ce poème en musique est servi ici par l’orchestre de la Wiener Akademie, dirigé par Martin Haselböck et fait suite à l’enregistrement des transcriptions des oeuvres de Schubert par Liszt paru en 2015 (Alpha 471). L’orchestre viennois sur instruments d’époque poursuit par ailleurs le projet Resound Beethoven, l’enregistrement de l’intégrale des symphonies sur les lieux même de leurs créations.