ATTENTION: Ce coffret ne peut être livré que dans les régions suivantes: Europe et bassin méditerranéen. Nous regrettons que la livraison vers d'autres pays ne soit pas possible pour le moment, les commandes passées par erreur ne seront pas expédiées. Les envois à destination du Royaume-Uni peuvent prendre entre 2 et 3 semaines.

Alors que dès le début du XVIIe siècle, les Italiens pratiquent le genre moderne des sonates qu'ils confient au violon, les compositeurs français restent fidèles aux principes de la musique polyphonique avec ces « fantaisies » qu'ils dédient encore aux ensembles de violes, le rôle du violon en France étant encore limité à la musique de danse. Ce savoir-faire polyphonique est l'affaire des compositeurs de musique vocale, mais aussi celui des organistes, parmi lesquels Louis Couperin qui était aussi «dessus de viole » de la chambre du Roi. Et en conclusion à ce programme, la dernière composition française pour l'ensemble des violes, le Concert à quatre parties de violes de M.-A. Charpentier. Ce répertoire polyphonique français est très rarement enregistré et ce disque qui en rassemble les pièces les plus importantes constitue une anthologie sans équivalence. Le Concert à quatre parties de violes de Charpentier apparaît ici pour la première fois interprété dans son instrumentation originale pour les violes de gambe. Ce disque permet aussi de découvrir dans leur intégralité les rares pièces pour ensemble de violes de Louis Couperin. La plupart de ces pièces ne sont conservées que dans des versions fragmentaires avec seulement les parties de dessus et de basse, ce qui semble tout à fait improbable pour la pratique musicale de cette époque. C'est Leonardo Garcia-Alarcon qui a réalisé l'écriture des voix internes manquantes, donnant enfin à ces pièces toute leur plénitude. Enfin ce disque est le premier réalisé avec l'ensemble de violes d'Andrea De Carlo.

5 Diapason award Coup de Coeur Charles CROS award