Servis par des interprètes de très haut niveau, ce quatrième volume de la série marque et soutien l’intérêt d’un public grandissant pour ce répertoire totalement inédit : la Fondation Bru organisera à Venise un colloque international sur ce compositeur injustement oublié.

Ce nouveau volume nous fait découvrir un Lucien Durosoir entre impressionnisme et modernité.

Aux couleurs chatoyantes du Balcon pour chœur et quintette à cordes, se mêle une tendre berceuse (mélodie française), une trilogie virtuose pour piano et violoncelle, une Idylle où la musique se fait Poème… Ut poesis musica !