En 1623, en pleine Guerre de Trente ans, l’Europe est déchirée par la confrontation entre peuples protestants et catholiques. Profondément luthériens, les deux complices Schütz et Schein ont écrit ces oeuvres empreintes de frugalité, d’humilité voire d’austérité, baignés par l’esprit de leur temps. Ces deux grands compositeurs n’en restent pas moins animés d’une passion brûlante, paradoxalement très rattachée à l’italianisme, qui s’exprime ici de manière évidente. Avec son ensemble La Tempête, Simon-Pierre Bestion s’impose désormais comme l’un des interprètes les plus créatifs de la planète musicale, revisitant les répertoires, mettant en parallèle des oeuvres de style et d’époques différents, comme en témoignent ses deux premiers enregistrements pour Alpha (The Tempest Diapason d’Or et Azahar Choc de Classica). À la tête d’une troupe d’interprètes exceptionnels aussi à l’aise dans la musique médiévale que dans la création contemporaine, il propose ici une « réécriture » pour un orchestre fourni et coloré, accompagné par un chanteur libanais, spécialiste du chant byzantin dans le rôle du récitant évangéliste : une relecture inédite de ce mysticisme ardent et enfoui, offrant à ces musiques une vitalité et une chaleur inattendues…

Preis der Deutschen Schallplatten Kritik award ffff Télérama award Le choix de France Musique award

« ​Les voix sont toutes remarquables, l'orchestre est richement coloré et le résultat, globalement é​poustouflant​. »
Télérama