La vie de Stradella, assassiné à 42 ans sur une place de Gênes sur ordre d’un amant jaloux, est un véritable mythe qui inspira plusieurs romans et opéras. Stradella l’aventureux, le rebelle et surtout Stradella le Don Juan, dont les frasques amoureuses, de l’enlèvement d’une novice dans un couvent à Florence à une fuite à travers l’Italie avec une grande dame fiancée à un sénateur, ne furent jamais un frein à une carrière musicale florissante.

Il est aisé d’imaginer que la trépidante vie de Stradella a inspiré ces fascinantes figures de femmes qui abondent dans son oeuvre, magnifiées par une écriture vocale techniquement redoutable, aussi exubérante et virtuose qu’elle peut être parfois sobre et éthérée ; enfin, portées par un art du récitatif remarquable, véritable théâtre de mots qui offre à l’interprète un champ expressif infini... De la sulfureuse Salomé à Arianna, l’épouse modèle que le désespoir rend furie ; de Pelagia, la pécheresse repentie qui passe la fin de ses jours déguisée en homme dans une caverne, à Susanna, l’innocence et la pureté même, ce programme présente des portraits de femmes que Chantal Santon incarne tour à tour avec tout son art, sa connaissance intime de ces répertoires et son sens de la scène.