Après un premier CD applaudi par la critique (oeuvres pour orgue et clavecin du jeune J.S. Bach chez TYX Art), Cécile Mansuy présente ici une des danses les plus en vogue aux XVIe et XVIIe, la Spagnoletta, alternant partite et variazioni sur le thème, danses telles que passacaille ou gaillarde et pièces d’inspiration libre. Pour ce programme raffiné et virtuose, Cécile Mansuy a choisi un clavecin à doubles feintes et octave courte de M. Griewiesch, accordé en temperament mésotonique, répondant ainsi à l’exigence stylistique de ces danses et variations italiennes, anglaises et d’Allemagne du Sud et permettant à l’auditeur de savourer la beauté d’un son rare et surprenant. Lauréate de concours internationaux, Cécile Mansuy s’est spécialisée en musique ancienne auprès de J.W. Jansen, à la Schola Cantorum et avec A. Fedi et se produit notamment sur instruments historiques dans toute l’Europe. Son Ensemble « Le je-ne- Scay-quoy » a pour prédilection la musique pour clavecin obligé.